Tout

Séance lingerie de type Aubade

Ce mois-ci je vous laisse découvrir une nouvelle série réalisée cet hiver dans mon studio photo en Seine et Marne.

Cette série photographique est inspirée du style qu’utilise la  célèbre marque de sous-vêtement de luxe « Aubade ». Le rendu est obtenu par des photos très contrastées, principalement en Noir et Blanc.

Après un appel à candidate pour lequel j’ai reçu beaucoup de demandes, mon choix s’est porté sur deux jeunes femmes ayant envie de travailler également leur confiance au travers de séance photo en lingerie.

Stéphanie, qui pose depuis quelques mois auprès de photographes amateurs. Et Inès, qui posait pour la toute première fois.

Mesdames, si vous aussi vous souhaitez participer à une séance photo en lingerie de type « Aubade » ou sur un autre style, vous pouvez déposer votre candidature ici.

photo lingerie aubade

Stéphanie

photo femme lingerie body noir et blanc

photo femme lingerie sexy

photo femme lingerie dentelle blanche

photo femme lingerie dentelle noir

L’expérience de Stéphanie:

Lorsque Yannick m’a contacté pour faire un shooting photo, je n’ai pas hésité un seul instant.
J’avais déjà pu voir son travail au travers de son compte Instagram et j’ai été séduite par ce qu’il proposait, tant au niveau des thèmes qu’il avait réalisés que la qualité de ses photos.
Nous avons donc échangé sur le style de photo qu’il voulait aborder avec moi, et cela m’a tout de suite convaincu, d’autant plus que c’était un style de photo qui me plaisait beaucoup et je me suis dis qu’il serait à la hauteur de ce que je recherchais niveau qualité et rendu artistique.
La rencontre s’est très bien passée et son accent chantant m’a tout de suite mis à l’aise, c’est quelqu’un de très sympathique.
Yannick sait ce qu’il veut et ne cherche pas à faire des photos dans le vide, il recherche toujours ce petit truc qui fera que la photo sera belle.
Il m’a donc proposé des poses auxquelles je n’aurais pas pensé faire moi même et il m’a même donné quelques conseils sur la façon de me positionner sur mes poses pour que le rendu soit encore meilleur.
Et effectivement le rendu était magnifique et très artistique.

Je suis vraiment très satisfaite de son travail et je compte bien renouveler l’expérience. 

Inès

photo lingerie studio Seine et Marne

splendide photo de lingerie de type aubade

séance photo lingerie Paris

séance lingerie allongé

L’expérience d’Inès:

J’ai rencontré Yannick grâce à un site de petites annonces. J’ai vu qu’il recherchait des modèles pour une séance photo type lingerie Aubade.
Il m’a demandé de choisir quelques tenues qui colleraient au thème. Comme c’était une première pour moi, il m’a également conseillé de mémoriser quelques poses afin que ce soit plus naturel à l’objectif le jour de la séance.
J’appréhendais un peu mais Yannick a su me mettre à l’aise dès le début de la séance. Il m’a mis à l’aise avec mon propre corps et a réalisé des clichés magnifiques sur lesquels j’ai eu peine à me reconnaître.
Je renouvellerai cette expérience bien évidemment. Yannick sait comment embellir une image avec de petits détails qui font la différence.

Yannick

L’œil du photographe:

Durant l’hiver, je privilégie les séances photos bien au chaud dans mon studio photo situé à 25 km de Paris.. C’est bien plus confortable pour les modèles et également pour moi. On évite les contraires d’une météo capricieuse et on est indépendant de la lumière du jour. On peut donc réaliser des shootings de jour comme de nuit, quelque soit le temps à l’extérieur.

J’adore les couleurs et mon univers est très coloré. Cette série m’a permis de travailler sur des photos en noir et blanc à fort contraste avec des noirs profonds et des blancs puissants.

Pour les curieux, je vous dévoile le plan d’éclairage pour ce type de rendu.

Plan d’éclairage de la séance photo lingerie Aubade
plan eclairage photo lingerie aubade

Le schéma d’éclairage pour cette série est relativement simple à réaliser. En revanche elle nécessite un peu de matériel à avoir.
La lumière principale, celle qui va éclairer notre sujet, est tout simplement un flash de studio d’une puissance de 300w équipé d’un bol de 20cm de diamètre. Cette configuration va permettre d’avoir une lumière dure, c’est à dire des ombres très marquées ce qui a pour conséquence d’avoir un fort contraste. La lumière est placée au dessus du modèle en plongée pour reproduire les ombres similaire au soleil.
La lumière de background quand à elle, est là pour éclairer le fond en papier blanc du studio. Deux flashs de studio équipés de parapluies diffuseurs permettent d’éclairer de manière homogène le fond et obtenir un fond uni blanc.

Comme d’habitude, j’espère que cette nouvelle série vous a plus. N’hésitez pas à laisser un petit commentaire et partager la page.

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

Séance allaitement à domicile

Ce mois-ci, je vous fais découvrir des séances chez trois jeunes mamans avec des moments de partage très intimiste avec leur enfant.

Alors qu’enflent des polémiques sur le sujet de l’allaitement en public dans notre société moderne, j’ai décidé de consacrer plusieurs séries sur ce thème.

Trois mamans m’ont ouvert leurs portes et laissé prendre ces moments uniques qui lient une mère et son enfant.

Mesdames, si vous aussi vous souhaitez participer à une séance photo allaitement ou sur un autre thème, vous pouvez déposer votre candidature ici.

jeune maman allaitant son enfant de 1 an

Mélanie

portrait bucolique d'une femme dans un magnolia

Le mot de Mélanie:

Après avoir fait plusieurs séances photos pour ma grossesse qui se sont très bien déroulées, je souhaitais immortaliser mon allaitement.
Ce lien incroyable avec mon fils, bientôt il touchera à sa fin et je pourrais garder un beau souvenir avec ces photos. J’appréhendais cette séance qui me tenait à cœur, avec mon fils qui bouge énormément j’avais peur de ne pas réussir à avoir de belles photos.
Au final Yannick a su être très patient, discret et attendre les bonnes opportunités pour avoir de magnifiques photos naturelles.

portrait bucolique d'une femme dans un magnolia
portrait bucolique d'une femme dans un magnolia
portrait bucolique d'une femme dans un magnolia
portrait bucolique d'une femme dans un magnolia
portrait bucolique d'une femme dans un magnolia
portrait bucolique d'une femme dans un magnolia

Elodie

portrait bucolique d'une femme dans un magnolia

L’allaitement raconté par Élodie:

Je ne sais plus vraiment comment j’ai pris contact avec Yannick… Il me semble que c’est suite à une annonce où il cherchait une femme enceinte pour un shooting body painting.

Les premiers contacts téléphoniques ont été très naturels et j’attendais cette séance avec impatience. Mais ma grossesse ayant été par la suite très difficile, je n’ai malheureusement pas pu honorer mon engagement. Yannick s’était même proposé de se déplacer à mon domicile, ce qui est adorable. Enfin…

Quelques semaines plus tard, mon petit bébé d’amour a pointé le bout de son nez (tout le reste a suivi ^^) et Yannick et moi avons repris contact. Cette fois-ci pour 2 séances d’allaitement, une en mode cocooning et l’autre dans un bain de lait. J’ai tellement appréhendé la rencontre! Je n’ai pas vraiment confiance en moi et je n’aime pas me voir en photo. J’avais peur d’être ridicule, pas à la hauteur des attentes du photographe. Mais dès les premières minutes, Yannick a su me mettre à l’aise.

C’est un homme très doux et compréhensif qui s’adapte parfaitement aux lieux de shooting et aux personnes qu’il prend en photo. De plus, il a un très bon contact avec les enfants. J’en ai oublié mes complexes et nous avons passé un très bon moment. Sans gêne et avec beaucoup de respect.

portrait bucolique d'une femme dans un magnolia
portrait bucolique d'une femme dans un magnolia
portrait bucolique d'une femme dans un magnolia
portrait bucolique d'une femme dans un magnolia

Delphine

portrait bucolique d'une femme dans un magnolia

La complicité durant l’allaitement racontée par Delphine:

Depuis ma grossesse j’ai toujours eu le désir d’allaiter. J’ai donc donné la tétée de bienvenue et j’ai continué tout naturellement.
J’ai choisi d’aller jusqu’au sevrage naturel car j’ai toujours du lait malgré la reprise du travail et donc je ne vois pas l’intérêt de donner du lait artificiel puisque j’en ai et qui est gratuit en plus… puis qu’on se le dise c’est tout de même le meilleur pour les bébés… 

J’ai souhaité avoir des photos de ce moment pour avoir des souvenirs car le temps passe si vite… Mon fils a plus d’un an sur la photo et j’ai à peine vu l’année qui s’est écoulée.
Un petit clin d’œil particulier à mes amies mamans allaitantes qui sont allées jusqu’au sevrage naturel…
Yannick est un photographe avec qui j’ai travaillé de nombreuses fois et je suis ravie qu’il ai immortalisé ce moment et nous a fait de magnifiques photos.

portrait bucolique d'une femme dans un magnolia
portrait bucolique d'une femme dans un magnolia
portrait bucolique d'une femme dans un magnolia
portrait bucolique d'une femme dans un magnolia

Yannick

La première séance photo allaitement que j’ai réalisé était avec Élodie et son bébé Jarod. N’ayant jamais fait de séance ce type, j’appréhendais énormément le déroulement de celle-ci.  De plus je ne connaissais pas Élodie, nous avions uniquement échangé par téléphone. Finalement après les 15 premières minutes de séance le feeling est bien passé, la pression redescendue pour nous deux et nous avons pu faire plusieurs séries de clichés dans des lieux différents de la maison.

Mon coup de cœur c’est porté sur la photo devant la baie vitré. C’est une photo qui a reçue énormément de retours positifs sur les réseaux. Elle m’a également permise d’être finaliste sur un concours international de photo de maternité.

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

Séance dans les magnolias

Avril, une période propice aux séances florales.
Avec l’arrivée du printemps, les bourgeons se mettent à éclore et dévoilent une multitude de couleurs diverses et variées. Une aubaine pour un photographe comme moi qui adore les photos colorées.

Il y a deux ans j’avais eu l’occasion de réaliser une séance dans les magnolias dans un parc près de Torcy. Malheureusement les fleurs n’étaient pas assez ouvertes et le résultat était en deça de mes attentes. Lorsque je revins quelques jours plus tard sur les lieux, les fleurs étaient déjà fanées.
L’an dernier avec le confinement, il n’a pas été possible de refaire cette séance.
Mais cette année OUI !

Je tiens à remercier particulièrement mon amie Diane pour m’avoir fait découvrir ce magnifique lieu et m’avoir prévenu au bon moment, sans quoi les photos ci- dessous n’auraient jamais vu le jour.

Je vous laisse découvrir les photos réalisées avec la première modèle à être passée devant l’objectif Cécile, qui posait pour la toute première fois.

jeune femme souriante dans un magnolia en fleur

Cécile

portrait d'une femme rêveuse dans un magnolia fleuri

portrait séré d'une femme dans un magnolia en fleurs

saut d'une jeune femme dans un magnolia à Pontault Combault

portrait de femme réalisé par le photographe Yannick Chauveau

L’expérience de Cécile:

Lorsque que l’on m’a proposé de faire un shooting photo avec comme décor les magnolias, j’ai été super contente, car j’ai toujours adoré les arbres en fleurs, tout ce qui se rapporte à la nature, au côté bohème.
Quelques jours avant, Yannick m’explique un peu le thème et les couleurs qui seraient le mieux adaptées. Donc pour les magnolias, les tons blancs et roses ont été privilégiés. J’ai soumis quelques tenues à Yannick, et il en a sélectionné quelques-unes afin d’optimiser au mieux.

Le jour J, j’arrive un peu stressée, car pour moi c’est l’inconnu, cependant, Yannick a su me mettre directement à l’aise. Il a su trouver les bons mots pour me guider sur les poses et les attitudes à avoir, et quelle profondeur a mettre dans le sourire et le regard.

Je pense que l’environnement et le photographe ont su me mettre à l’aise, ce qui m’a permis de passer un très bon moment lors de cette séance photo.
Si je n’avais qu’un seul mot à choisir pour la définir se serait fantastique. Et ça serait avec grand plaisir que je renouvellerai l’expérience.

Priscilla

portrait d'une fille assise dans un magnolia

portrait d'une femme topless dans un magnolia

portrait d'une femme rêveuse dans un magnolia violet

portrait moody d'une femme dans un magnolia

femme assise par terre dans un magnolia Roissy en Brie

L’expérience de Priscilla:

J’ai rencontré Yannick il y a quelques mois de ça, par hasard sur Facebook, j’ai été intéressée par un de ces projets et lui ai trouvé que je correspondais au thème.

La séance dans les Magnolias a été ma 4 ème avec lui, je suis de plus en plus à l’aise avec le fait de faire du Topless et bientôt du nu.

Yannick a su me mettre à l’aise dès mes débuts avec lui et par la suite ma timidité s’est envolée.
Travailler à nouveau la chose que je n’avais plus faite depuis 15 ans m’a énormément aidé et m’a permis de reprendre confiance en moi et d’accepter mon corps, encore plus grâce à Yannick qui sublime ces modèles en toute simplicité et légèreté.

Je suis heureuse de l’avoir rencontré et de pouvoir faire de plus en plus de shooting avec lui, nous avons les mêmes idées pour certains projets, et j’ai hâte de pouvoir les faires avec lui, bientôt 🙂

Cette séance était attendue depuis quelques temps déjà et c’est vrai que ce fût assez dur à réaliser et être vraiment dedans avec le froid, cependant la séance a été une pure merveille, comme à chaque fois la séance s’est passée avec des rires et des blagues, ce qui permet de ne pas penser au froid et de se dire  » mince tout le monde me voit seins nus^^ « .

Les spots trouvés par Yannick sont vraiment exceptionnels à chaque fois, et j’adore tout ce qui touche à la nature.

Pour cette séance, nous avions décidé, que je lui envoie mes tenues à l’avance, ce qui a fait que sur place nous n’avons pas perdu de temps, j’avais même pensé à disposer des serviettes par terre et disposer les tenues et accessoires pour choisir rapidement lesquelles mettre par la suite, un bon gain de temps, car les séances avec lui filent à une vitesse grand V, et oui c’est ce qui se passe quand on ne s’ennuie pas et qu’on s’amuse 🙂

Plus je fais de séance avec lui et plus je me sens en confiance, en assurance et plus je m’assume et m’aime, alors pour cela, un grand merci à Yannick.

Vous pouvez y aller les yeux fermés, il saura vous guider dans les postures, les tenues, les mimiques à avoir, et vous redonnera le sourire.

En un mot, cette séance fut juste FÉERIQUE.

Yannick

Avant retouche
portrait avant retouche d'une femme dans un magnolia

Après retoucheportrait après retouche d'une femme dans un magnolia

L’oeil de l’expert:

L’une des premières difficultés rencontrées pour réaliser cette séance, c’est de trouver le bon timing, car la floraison des magnolias est de courte durée. Les fleurs sont jolies seulement 3 ou 4 jours. Il faut espérer que pendant ce laps de temps, il fasse un temps propice à une séance photo. J’aurai souhaité un temps nuageux pour avoir peu de contraste et in fine des images douces. Mais nous avons eu droit à un beau soleil de printemps.
Par beau temps, je privilégie les séances très tôt le matin ou en soirée pour des images plus douces. Les contraintes des uns et des autres ont fait que l’on ne pouvait réaliser la séance qu’entre 11h et 13h, il a donc fallu s’adapter. Dans de telles conditions, il y a la solution d’un réflecteur ou d’un flash pour équilibrer la luminosité de la scène. Un tel dispositif nécessite un peu de réglage et un peu plus de temps pour réaliser les photos. Le temps entre chaque prise de repositionner correctement les dispositifs.
Après une longue réflexion, j’ai décidé de faire sans pour conserver un rendu naturel. Maintenant, il me restait plus qu’à choisir entre exposer pour avoir le modèle bien exposé et perdre les détails en arrière-plan qui auraient été surexposés ou, exposer pour l’arrière-plan et sacrifier la carnation naturelle (couleur de peau) du modèle en sous exposant la photo. Le fait de prendre une photo sous exposé a pour conséquence de dégrader les couleurs lorsqu’on corrige l’exposition lors de la retouche.
Mon appareil photo de type professionnel, me permet de récupérer sans trop de dégradation les détails dans les ombres (parties sombre de la photo), je vous déconseille fortement de faire cela avec un appareil photo destiné au débutant.
Vient ensuite la retouche, la retouche ce n’est pas mettre un filtre Instagram comme le pense beaucoup de personne novice dans le domaine. La retouche c’est la maîtrise de A à Z d’une photo, corriger les défauts précis, apporter le style que l’on souhaite.
Le traitement de la photo a commencé sous Lightroom, qui est un logiciel de développement de photo numérique afin d’apporter les premières corrections générales. Ensuite le passage sous Photoshop a permis d’apporter des corrections plus fines et donner une atmosphère à la photo. J’ai choisi une ambiance onirique en apportant du violet dans les ombres qui de plus est la couleur des fleurs du magnolia. Cette teinte est également présente dans les parties claires de l’image mais de façon plus discrète.

J’espère que cette série vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire et partager la page.

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp